En Français

La sentence du maréchal de la ville de Lafayette a été reporté

Un juge a reporté la sentence pour le maréchal de la ville de Lafayette qui est suspendu, Brian Pope

Ses avocats, John McClendon et Brett Grayson ont demandé la continuation de la procédure afin d’obtenir les transcriptions du procès d’octobre.

Ils essaient de faire en sorte que les condamnations de Pope soient infirmés.

“Aujourd’hui était un signe positif.” dit McClendon

Ils contestent le fait que le maréchal était coupable de malversation lorsqu’il a utilisé les fonds du bureau pour payer un avocat représentant ses employés après leur assignation à comparaître pour une enquête ayant abouti à son accusations.

“Comment peut-il être coupable de Malfeasance si ses avocats lui conseillent de prendre certaines mesures? Le juge veut passer en revue le témoignage de ses avocats qui disent “oui, j’ai dit au maréchal Pope de le faire”. McClendon a expliqué

Grayson ne pensait pas aussi Pope devrait être coupable de le malversation quand il payait pour le counsel legal utilisant les fonds du bureau de maréchal durant la litigation contre l’ancien journal Indépendent a sujet d’une demande de documents public.

“Les officiers du bureau du maréchal ont témoigné devant le tribunal qu’il n’avait jamais regardé la facture avant de la signer et que, pour qu’il y ai malversation, il fallait avoir l’intention de le faire. Pope n’avait pas fait cela.” dit Grayson.

Les avocats ont ajouté que le juge envisageait également leur acquittement.

“Cela signifie que si le juge accepte la demande, la possibilité d’une condamnation n’est pas possible.” dit Grayson

La peine a été reportée au 19 juin.

Il risque jusqu’à 20 ans de prison après avoir été reconnu coupable de trois chefs de délit de malversation et d’un chef de parjure en octobre.